Le syndrome de la guerre du Golfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le syndrome de la guerre du Golfe

Message  Imad Eddin AL-HAMADANI le Mar 29 Déc - 6:25

Syndrome - 700.000 vétérans malades de la guerre du Golfe

Le syndrome de la guerre du Golfe a longtemps divisé les spécialistes, notamment aux Etats-Unis. Derrière ce terme générique se cachent en fait une série de maladies qui ont affecté les soldats américains à leur retour de l'opération Tempête du désert, lancée en 1991 pour libérer le Koweït et repousser les troupes irakiennes. Des maux officiellement reconnus depuis plusieurs années déjà au Royaume-Uni, mais qui restaient malgré tout méconnus. Fallait-il voir un lien direct avec l'opération armée, et si oui, quel était le facteur déclencheur des troubles ? Certains étaient allés jusqu'à évoquer une origine psychosomatique. Aujourd'hui, un rapport réalisé à la demande du Congrès américain assure que les maux décrits existent réellement, et affirme que plus d'un quart des 700.000 anciens combattants du conflit de 1991 en souffrent.

"Les vétérans de la guerre du Golfe de 1990-1991 ont eu le mérite de servir leur pays au cours d'une opération militaire qui a été un immense succès, accomplie rapidement. Mais beaucoup ont eu le malheur de présenter des séquelles durables sur leur santé qui ont été peu comprises et qui ont été niées ou minimisées pendant trop longtemps", souligne le rapport.

Un cocktail de pesticides et de traitement contre les gaz neurotoxiques

Ce texte de 450 pages, le plus complet jamais établi sur cette maladie et publié lundi, a été rédigé par le Comité consultatif de recherche sur les maladies des anciens combattants de la guerre du Golfe, composé de scientifiques et de vétérans. Il a été présenté au secrétaire aux Anciens combattants James Peake.

Le syndrome de la guerre du Golfe, décrit ce rapport, se manifeste par des problèmes de mémoire et de concentration, des maux de tête persistants, une fatigue inexpliquée et des douleurs généralisées, mais parfois aussi par des symptômes respiratoires, des problèmes de digestion et une irritation de la peau. Le tout étant dû a une exposition à des substances chimiques toxiques dont des pesticides - utilisés notamment contre les mouches des sables - et à un médicament prescrit pour protéger les soldats contre des gaz neurotoxiques.

Pour les vétérans atteints, les symptômes ne semblent malheureusement pas décroître avec les années : "avec le temps peu d'anciens combattants en sont guéris ou sont en voie de guérison", déplore le rapport. Tout en soulignant que les fonds fédéraux destinés à la recherche sur la guerre du Golfe ont baissé de façon significative au cours des dernières années. Aujourd'hui, ce nouveau rapport réclame 60 millions de dollars annuels pour ce programme.

>> http://tf1.lci.fr/infos/sciences/sante/0,,4161212,00-700-000-veterans-malades-de-la-guerre-du-golfe-.html
avatar
Imad Eddin AL-HAMADANI
EUROMED 09|10
EUROMED 09|10

Messages : 265
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 34
Localisation : Casablanca

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum