L'historien qui a failli compromettre le débarquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'historien qui a failli compromettre le débarquement

Message  Imad Eddin AL-HAMADANI le Mar 29 Déc - 8:26

Un historien a failli compromettre le débarquement de Normandie
2006-09-04 07:54:15
LONDRES (AFP)


Le débarquement des Alliés en Normandie le 6 juin 1944, tournant de la Seconde guerre mondiale, a failli être compromis par les indiscrétions d'un célèbre historien militaire britannique, Basil Liddell Hart, selon des documents qui doivent être rendus publics lundi.

Cette révélation figure dans des dossiers jusque là secrets, remis lundi aux Archives Nationales par le MI5, le service de renseignement intérieur britannique.

D'après ces documents, le capitaine Liddell Hart avait découvert les détails du plan du débarquement, dont le nom de code était "opération Overlord", et s'était mis à en discuter librement à Londres.

L'historien avait même rédigé une critique du plan, qu'il avait fait parvenir à des hommes politiques et des responsables militaires britanniques.

Le MI5 apprit que Liddell Hart était au courant de l'existence d'Overlord après que l'historien eut déclaré à un haut responsable du ministère de l'Approvisionnement, Duncan Sandys, qu'il avait "de forts doutes" sur le plan du débarquement, lors d'un déjeuner le 10 mars 1944.

Liddell Hart ne s'en tint pas là, remettant à son interlocuteur un exemplaire de sa critique d'Overlord.

A ce moment, le plan n'était censé être connu que d'une poignée de hauts responsables alliés.

Sandys rapporta la conversation à un conseiller militaire du Premier ministre Winston Churchill, le général Hastings Ismay. Aussitot informé des actions de Liddell Hart, Churchill s'indigna et demanda que l'historien soit poursuivi.

Entretemps, il était apparu que Liddell Hart avait aussi remis sa critique d'Overlord au travailliste Stafford Cripps, à Lord Beaverbrook, ancien ministre de Churchill, et à trois généraux américains.

Liddell Hart fut alors interrogé par le général Ismay et par un autre militaire, auxquels il affirma que seules ses propres déductions lui avaient permis de découvrir l'existence du plan et que personne ne l'en avait informé.

Le MI5 refusa toutefois de croire cette version et établit que la source la plus probable de la fuite était le général Tim Pile, responsable de la défense anti-aérienne.

Finalement, aucune sanction ne fut prise contre Liddell Hart ni contre le général Pile, mais l'historien fut placé sous surveillance et tous ses appels téléphoniques et son courrier furent interceptés.

Le 6 juin 1944, plus de 100.000 soldats alliés, au sein de contingents américain, britannique, canadien, français et polonais, débarquèrent sur les plages de Normandie. Deux mois plus tard, Paris était libéré, et l'Allemagne nazie s'effondra l'année suivante.
avatar
Imad Eddin AL-HAMADANI
EUROMED 09|10
EUROMED 09|10

Messages : 265
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 33
Localisation : Casablanca

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum