Guerre du Kosovo : dix ans après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre du Kosovo : dix ans après

Message  Imad Eddin AL-HAMADANI le Mar 29 Déc - 17:26

Par Ilia Kramnik, RIA Novosti le 24/03/09

Le 24 mars 2009 marque le dixième anniversaire de l'attaque lancée par les pays de l'OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie. L'opération Force alliée, qui dura du 24 mars au 10 juin 1999, priva, en fait, la Yougoslavie de son ancienne province serbe du Kosovo-Metohija, laquelle fut placée sous le contrôle des forces de l'OTAN et des séparatistes albanais. Cette attaque mit également fin aux bonnes dispositions qui subsistaient encore en Russie à l'égard de l'architecture du système de sécurité mondial après la désintégration de l'URSS: les événements de Yougoslavie furent carrément qualifiés par la société russe de guerre d'agression de l'OTAN contre un Etat ami. Cela a déterminé, dans une large mesure, les rapports entre la Russie et l'Occident de ces dix dernières années: après le printemps 1999, le pourcentage des "antioccidentaux" et des "antiaméricains" a beaucoup plus progressé que durant les années d'expérience libérale qui avaient précédé.

Officiellement, cette opération était motivée par des accusations de nettoyage ethnique portées contre les autorités serbes et l'armée yougoslave après le début des affrontements armés entre les forces de l'ordre et les bandes de séparatistes. Mais les Occidentaux ne se sont pas donné la peine de rechercher des preuves convaincantes. Les études et les procès qui ont eu lieu dans les années qui ont suivi ont prouvé le caractère mensonger de la plupart des accusations de nettoyage ethnique.

Du point de vue militaire, l'opération lancée contre la Yougoslavie fut la première des guerres d'une "nouvelle génération": les résultats furent obtenus pratiquement exclusivement par les forces aériennes et aéronavales des pays de l'OTAN, avec un recours important aux moyens et méthodes de la guerre de l'information.

Au cours de cette guerre, plus de 8.000 civils de Serbie furent touchés par les bombardements, dont plus de 2.000 mortellement. La DCA yougoslave ne put protéger les ouvrages industriels et l'infrastructure des transports contre un adversaire aux moyens supérieurs, qui soumit ce pays à une destruction méthodique. Quant aux pertes essuyées par l'OTAN et officiellement reconnues - quatre avions (notamment un avion furtif F-117), deux hélicoptères, quelques dizaines de drones et de missiles de croisière abattus par la DCA yougoslave ou victimes de pannes au cours de l'opération -, elles sont considérées comme minimisées par la plupart des experts.

Les forces aériennes yougoslaves ont perdu au cours du conflit plus de 75 aéronefs, la plupart ayant été détruits par les frappes au sol de l'aviation de l'OTAN. Les troupes terrestres yougoslaves n'ont pratiquement pas essuyé de pertes, malgré les déclarations grandiloquentes de l'OTAN.

A l'issue de la guerre, l'OTAN lança une "opération de paix", à la suite de laquelle les Serbes furent presque totalement expulsés d'une province sacrée pour eux, qui devint une province monoethnique albanaise. En 2008, les pays occidentaux ont reconnu l'indépendance du Kosovo.

Dix ans après le début de l'agression de l'OTAN contre la Yougoslavie, les problèmes de ce pays sont loin d'être réglés. Désormais, c'est la population serbe, et non plus albanaise, qui est victime de nettoyages ethniques bien réels. La Yougoslavie a cessé d'exister, en éclatant en Serbie et Monténégro. Le Kosovo est devenu une enclave terroriste, une source d'inquiétude et de confits pour tous ses voisins, et les groupements criminels albanais jouent un rôle de premier plan dans la diffusion de la drogue en Europe occidentale.

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

>> Source
avatar
Imad Eddin AL-HAMADANI
EUROMED 09|10
EUROMED 09|10

Messages : 265
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 34
Localisation : Casablanca

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum