L'ennemi intime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelles sont vos appréciations à propos de ce film?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

L'ennemi intime

Message  Imad Eddin AL-HAMADANI le Mer 30 Déc - 8:38

Algérie, 1959.
Les opérations militaires s'intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l'épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu'ils n'ont comme pire ennemi qu'eux-mêmes.

Une initiative de Benoît Magimel
L'idée de L'Ennemi intime est partie d'une rencontre, lors d'un déjeuner, entre Benoît Magimel et le documentariste Patrick Rotman. L'acteur se souvient : "Je lui ai confié mon désir de faire un film sur la Guerre d'Algérie. Bien que n'ayant aucun lien personnel avec ce conflit, j'ai toujours été intrigué par son côté mystérieux et par les résonances très fortes qu'il suscite encore aujourd'hui. Patrick a ouvert de grands yeux et m'a expliqué à quel point ce sujet le passionnait depuis des années."
Le réalisateur poursuit : "A l'époque, je travaillais sur un nouveau documentaire sur la Guerre d'Algérie qui s'appelait déjà "L'Ennemi intime". Après l'avoir visionné, Benoît a été encore plus désireux de faire ce film."
Ce dernier reprend : "J'en ai rapidement parlé à Florent Emilio Siri. Je ne l'ai pas seulement fait parce que nous sommes amis, mais parce que c'est un des meilleurs réalisateurs que je connaisse et que j'étais convaincu que sa sensibilité et sa virtuosité technique seraient parfaites pour maîtriser le fond et la forme. Il avait toujours eu envie de faire un film sur la Guerre d'Algérie. J'ai donc organisé une rencontre entre Florent et Patrick."

La motivation de Florent-Emilio Siri
Florent Emilio Siri explique sa motivation à réaliser L'Ennemi intime : "J'ai toujours voulu faire un film sur les guerres de décolonisation. Un film à la fois épique et intimiste. J'admire La 317e section de Pierre Schoendoerffer sur la Guerre d'Indochine. Aussi Benoît et moi nous faisons partie de cette génération que des films sur la Guerre du Vietnam comme Apocalypse Now, Platoon ou Voyage au bout de l'enfer ont marquée à vie. Et je me suis toujours demandé pourquoi on n'en faisait pas en France sur la Guerre d'Algérie, sauf rares exceptions. Il faut citer R.A.S. d'Yves Boisset, La Question de Laurent Heynemann, Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier et bien sûr La Bataille d'Alger de Gillo Pontecorvo, mais ces films ont plus de 30 ans, voire 40. Malheureusement, le projet L'Ennemi intime n'a pas pu démarrer aussi vite que nous le souhaitions et je suis parti aux Etats-Unis tourner un autre film [Otage]. Cette expérience-là m'a aussi permis de porter et de valoriser tout ce que L'Ennemi intime impliquait."

http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=111536.html



avatar
Imad Eddin AL-HAMADANI
EUROMED 09|10
EUROMED 09|10

Messages : 265
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 34
Localisation : Casablanca

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum