Désinformation, manipulation de l'opinion publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Désinformation, manipulation de l'opinion publique

Message  Imad Eddin AL-HAMADANI le Mer 30 Déc - 14:48

concernant les théorie sur la manipulation de l'information, faites une recherche sur la "mémétique" : une analogie entre la genétique et la propagation des idées.

C'est assez jeune comme science. Mais il est sur que tous les Machiavels de notre planéte ont un oeil dessus.

Ci-dessous, le principal lien francophone :
http://www.memetique.org/

________________________________________________________________________

Pêché sur Science et Avenir :

Un simple spray nasal envoyant vers le cerveau une dose d’ocytocine modifierait le comportement d’une personne en augmentant sa confiance en l’autre, selon les travaux de chercheurs de l’Université de Zurich publiés aujourd’hui dans la revue Nature. L’ocytocine est une hormone impliquée dans l’attachement social chez les animaux. L’économiste Ernst Fehr et ses collègues ont testé son effet sur l’homme via un jeu d’argent entre investisseurs et banquiers.

L’investisseur disposait d’une somme d’argent qu’il pouvait confier à un banquier, sachant que la somme serait multipliée par quatre mais que le banquier serait libre de lui restituer ce qu’il voulait. Certains étudiants jouant le rôle des investisseurs ont reçu un spray d’ocytocine, d’autres un placebo. Sur les 29 ayant inhalé l’hormone, 13 ont confié tout leur argent, contre seulement 6 sur les 29 ayant reçu le placebo. L’ocytocine aurait donc la capacité de modifier le comportement en augmentant la confiance.

Si cette étude ouvre des perspectives intéressantes pour mieux comprendre certains syndromes caractérisés par une trop grande méfiance envers l’autre ou à l’inverse une confiance excessive, ce type de travail nourrit aussi les craintes de manipulations.

Selon Fehr, la survie de l’ocytocine dans l’air n’est que de 2 à 3 minutes et il serait difficile d’imaginer une banque ou un magasin où les clients inhaleraient l’hormone à leur insu. Moins rassurant, le neurologue Antonio Damasio qui commente l’étude, suggère que les images publicitaires distillent des stimuli capables d’augmenter la quantité d’ocytocine et de produire indirectement un effet similaire au spray utilisé par les chercheurs suisses.

Reste à savoir par ailleurs si un jeu d’argent permet vraiment de tester la confiance. Philosophe et sociologues ne seraient pas de trop pour aider à définir une notion aussi important pour l’homme et la société.
avatar
Imad Eddin AL-HAMADANI
EUROMED 09|10
EUROMED 09|10

Messages : 265
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 34
Localisation : Casablanca

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum